La détente avec Moscou ne change pas la position d'Ankara sur Assad

le
0
    LONDRES, 26 novembre (Reuters) - Le rapprochement entre 
Ankara et Moscou n'a pas modifié la position de la Turquie 
vis-à-vis de Bachar al Assad, dont elle réclame toujours le 
départ afin de restaurer la paix en Syrie, a déclaré le 
vice-Premier ministre turc Numa Kurtulmus samedi. 
    La Russie est le principal soutien du président syrien alors 
que la Turquie appuie les rebelles.  
    "Nous sommes sur la même position. Assad a commis plusieurs 
fois des crimes de guerre", a déclaré Kurtulmus à Reuters.  
    "Nous avons bien sûr des différences d'opinion avec la 
Russie sur l'avenir de la Syrie mais nous observons que la 
partie russe est beaucoup plus encline à encourager le régime 
vers une solution pacifique." 
    Le président turc Recep Tayyip Erdogan s'est entretenu 
vendredi au téléphone de la situation en Syrie avec son 
homologue russe Vladimir Poutine.   
     
 
 (Karin Strohecker; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant