La désynchronisation des politiques monétaires : c'est maintenant !

le
0

(lerevenu.com) - La divergence économique s'accentue entre les États-Unis et la zone euro, et ce faisant, vient le temps d'une « vraie » divergence monétaire : nous nous attendons à un resserrement monétaire plus vite et plus fort que prévu aux États-Unis, tandis que le risque est d'observer un nouvel assouplissement en zone euro.   

Aux États-Unis, la croissance est robuste, autonome, équilibrée et... montre des signes d'accélération.   Les qualificatifs encenseurs sont multiples pour qualifier la nature actuelle de l'activité économique américaine. En effet, elle est :       

Robuste parce qu'elle est synchrone à tous les secteurs de l'économie. On observe une amélioration sensible et simultanée du climat des affaires dans tous les secteurs (industrie, service et construction) ce qui rend l'économie américaine relativement immunisée à un choc externe. 

Autonome parce qu'une dynamique vertueuse emploi-investissement s'est enclenchée. 

Équilibrée parce que toutes les composantes de la demande privée (consommation, construction et investissement) y contribuent et parce qu'elle s'effectue même dans une réduction du « double » déficit (budgétaire et commercial). 

En accélération si l'on se réfère aux plus récentes enquêtes de conjoncture. Non seulement l'écart important entre les commandes et les stocks suggère une impulsion conjoncturelle fortement positive, mais les indicateurs composites du climat des affaires

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant