La déroute de l'empire Pougatchev

le
0
Le tribunal arbitral de Moscou prononce la faillite de Mejprombank, la banque de l'oligarque. L'avenir des autres actifs de cet ex-proche de Poutine est menacé, de France-Soir à Hédiard.

Lentement, l'empire Pougatchev s'effondre. Le tribunal arbitral de Moscou a officiellement prononcé la faillite de Mejprombank, l'établissement financier sur lequel Sergueï Pougatchev, oligarque naguère en cours auprès du Kremlin et dont la famille vit sur la Côte d'Azur, avait construit sa fortune et sa réputation. Ses actifs sont évalués à 32,2 milliards de roubles (780 millions d'euros), une somme inférieure de 30 milliards à ses engagements. «Il s'agit de la première grosse banqueroute en Russie depuis l'affaire Ioukos», écrivent les analystes de Nomura, en référence à la faillite en 2004 du groupe pétrolier géré par Mikhaïl Khodorkovski. À Moscou, personne n'est surpris par cette défaillance. Elle illustre les dérives du système bancaire russe, où argent et politique forment un couple incestueux.

Les banques d'affaires du pays minimisent l'affaire, peu glorieuse pour la place financière moscovite. Selon les analystes, Sergueï Pougatchev devait sa f

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant