La dépouille embarrassante d'un ancien nazi

le
0
La Mairie et l'Église de Rome s'opposent à l'inhumation dans la capitale italienne d'Erich Priebke, ancien SS responsable d'un massacre en 1944. L'Argentine, où il a vécu, refuse également d'accueillir sa dépouille. Tous craignent que des nostalgiques ne viennent lui vouer un culte.

Il continue de déranger après sa mort. Trois jours après le décès à Rome de l'ancien capitaine SS Erich Priebke, personne n'est capable de dire où il sera enterré. Les autorités et l'Église romaines s'opposent à ce que les funérailles aient lieu dans la capitale italienne. L'Argentine, où Priebke a vécu après la guerre, s'oppose au retour de la dépouille.

C'est que l'homme, qui vécu centenaire, a un lourd passé. Surnommé «Le Boucher» et engagé dans la SS en 1936, Priebke fut l'un des responsables du massacre des Fosses ardéatines. Ce crime de guerre est gravé dans la mémoire des Italiens à l'image d'Oradour-sur-Glane, en France. En mars 1944, en représailles à un attentat com...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant