La dépénalisation du cannabis pour lutter contre la délinquance ?

le
1
Patrick Mennucci est favorable à la légalisation du cannabis. 
Patrick Mennucci est favorable à la légalisation du cannabis. 

Le nouveau règlement de comptes à Marseille survenu samedi soir réactive le débat sur l'autorisation du cannabis. La fusillade qui a tué trois personnes et qui serait imputable à un trafic de drogue a poussé Patrick Mennucci, député PS des Bouches-du-Rhône, à relancer cette idée. "Nous avons dans notre pays 6 millions de consommateurs réguliers, 9 millions occasionnels et 17 millions qui ont déjà expérimenté le cannabis. Tant qu'un tel marché existera et demeurera dans l'illégalité, des groupes de malfaiteurs se battront pour le contrôler", explique-t-il à nos confrères de

La

Provence

.

"L'État doit légaliser le cannabis, créer une filière et un monopole d'État et en assurer la distribution. Il s'agit de la seule solution pour priver ces réseaux de cette attractivité et de ces moyens financiers considérables", poursuit-il.

Mélenchon veut "briser les reins du trafic"

Dans une interview accordée à l'Agence France-Presse, le candidat malheureux à la mairie de Marseille développe son raisonnement, à une petite nuance près : il parle non plus de légalisation, mais de dépénalisation. "Rendez-vous compte : c'est 15 % des forces de police qui sont mobilisées sur le trafic de cannabis, c'est énorme", dit-il. "C'est pourquoi j'ai demandé au président de l'Assemblée nationale de mettre en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 10 mois

    Pour une fois où j'approuve : toutes drogues devraient être en vente au bureau de tabac du coin...croyez moi on assistera à un gigantesque reflux de la délinquance qui ira voir sous d'autres cieux pour continuer leurs activités.