La démission soudaine du DG de Rémy Cointreau pèse sur le titre

le
0

PARIS (Reuters) - L'action Rémy Cointreau est la plus forte baisse de l'indice SBF 120 vendredi à la Bourse de Paris, au lendemain de la démission soudaine de son directeur général Frédéric Pflanz, trois mois seulement après sa prise de fonctions.

Une porte-parole du groupe de spiritueux a précisé que ce départ n'était aucunement lié au ralentissement des résultats annoncé fin novembre. Rémy Cointreau avait alors dit anticiper une chute de plus de 20% de son résultat opérationnel courant pour l'exercice à fin mars 2014.

Dans son communiqué annonçant sans plus d'explication la démission de Frédéric Pflanz "pour convenance personnelle", Rémy Cointreau avait précisé jeudi soir que sa stratégie demeurait inchangée.

"Il a souhaité que sa démission soit effective immédiatement", a déclaré vendredi la porte-parole.

Ce départ, alors que le groupe traverse une mauvaise passe avec le ralentissement des ventes de cognac en Chine, a pris de court les analystes financiers. A 11h55, le titre, qui a perdu 26,28% en 2013, cède 2,12% à 59,18 euros, tandis que le SBF 120 est en hausse de 0,55%.

"Cette démission n'aide vraiment pas l'entreprise", commente un trader en poste à Paris, estimant que le titre "n'ira nulle part au moins pendant un an".

Pour autant, l'action ne dégringole pas, l'intérim étant assuré par le président du groupe François Hériard Dubreuil, dont la famille détient 49,99% des parts de Rémy Cointreau, selon des données Thomson Reuters.

"François Hériard Dubreuil a une solide expérience et le conseil d'administration reste inchangé, par conséquent la stratégie long terme restera la même", estime Olivier Nicoleï, analyste chez UBS.

François Hériard Dubreuil, qui a été directeur général du groupe de 1990 à 2000, est aussi un fin connaisseur du secteur des vins et des spiritueux dans lequel il a fait toute sa carrière.

Frédéric Pflanz reste au sein du groupe comme directeur du développement, chargé de missions qu'il a déjà initiées.

Constance de Cambiaire, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant