La demande pour les fonds dédiés est restée forte en 2011

le
0
(NEWSManagers.com) -

Les fonds dédiés sont demeurés l'an dernier un véhicule privilégié pour les fonds de pension, compagnies d'assurances et autres investisseurs institutionnels. La collecte nette des fonds dédiés s'est ainsi élevée l'an dernier à 101 milliards d'euros contre 145 milliards d'euros en 2010, selon les statistiques annuelles publiées par l'Association européenne de la gestion financière ( Efama).

Les actifs des fonds non coordonnés se sont du coup accrus de 6,8% sur l'ensemble de l'année à 2.286 milliards d'euros.

En revanche, les fonds Ucits ont subi une décollecte nette de 88 milliards d'euros si bien que les actifs des fonds coordonnés ont terminé l'année en recul de 6,2% à 5.634 milliards d'euros. Au total, le secteur a vu ses encours diminuer de 2,8% à 7.920 milliards d'euros.

Les fonds coordonnés de long terme, c'est-à-dire hors fonds monétaires ont subi au second semestre le contrecoup de la dégradation de la note souveraine américaine et de la crise de la zone euro et ont terminé l'année sur une décollecte de 55 milliards d'euros, à comparer à une collecte nette de 290 milliards d'euros en 2010. La concurrence du secteur bancaire a affecté la demande dans les fonds monétares dont la décollecte est revenue à 33 milliards d'euros contre 122 milliards en 2010.

Au quatrième trimestre, les fonds coordonnés de long terme ont subi une décollecte de 61 milliards d'euros contre 78 milliards d'euros au troisième trimestre. Les fonds monétaires ont de leur côté enregistré une collecte nette de 11 milliards d'euros après une décollecte de 5 milliards d'euros au trimestre précédent.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant