La demande en lithium proportionnelle à la révolution verte

le
0
(Commodesk) Face à une explosion de la demande en lithium de la part des fabricants de batteries "vertes" (25 à 30% du marché), les investisseurs sont prêts à payer de plus en plus cher le coût de leurs exploitations. Et sont de plus en plus nombreux sur les rangs, explique à "l'Energy Report" Jonathan Lee, analyste chez Byron Capital. L'un des quatre majors du lithium, l'Américain FMC, par exemple, augmentera ses capacités de production de 30% cette année. Le lithium est le plus léger des métaux et permet de stocker de manière très compacte plus de charges électriques et donc de contenu. Il est également utilisé dans les lunettes, la céramique, la fonte et les lubrifiants, pour lesquels les trois quarts des produits dans le monde contiennent de l'hydroxyde de lithium. Les experts de Cyclope parlent d'un triplement des besoins sur trois ans, tirés par les constructeurs de voitures électriques, le Chili en tête et bientôt la Chine, où Panasonic est en train de s'implanter.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant