La demande adressée à l'industrie en net repli au 3e trimestre

le
0

PARIS (Reuters) - La demande adressée à l'industrie manufacturière a nettement baissé en France au troisième trimestre et se dégraderait encore au quatrième, selon l'enquête de conjoncture publiée mercredi par l'Insee.

Pour le quatrième trimestre, les perspectives d'évolution de la demande globale et étrangère se dégradent nettement, les soldes se situant en dessous de leur moyenne de longue période.

Au troisième trimestre, les demandes globale et étrangère ont ralenti, les soldes correspondants étant proches de leur moyenne de longue période.

Le taux d'utilisation des capacités de production a baissé d'un point et est inférieur de trois points à son niveau moyen de long terme.

Les effectifs ont progressé moins vite au troisième trimestre et, au vu des anticipations des industriels, les effectifs pourraient encore ralentir, ajoute l'Insee.

La durée du travail a augmenté à un rythme moins soutenu et pourrait baisser dans les prochains mois.

Les entrepreneurs estiment que la compétitivité des industries françaises s'est sensiblement dégradée sur le marché européen et s'est détériorée très légèrement sur le marché national. Ils jugent à l'inverse que la compétitivité des industries françaises a progressé sur le marché mondial.

Les perspectives générales d'exportation se replient très fortement et se situent désormais très en dessous de leur moyenne de longue période, note l'Insee.

Les prix de vente ont progressé de 0,2% au troisième trimestre et devraient stagner au quatrième trimestre.

Jean-Baptiste Vey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant