La déforestation aux portes de Paris

le
1
Le Plateau d'Avron figure parmi les sites Natura 2000 du département de la Seine-Saint-Denis.
Le Plateau d'Avron figure parmi les sites Natura 2000 du département de la Seine-Saint-Denis.
La « cible » ? Le Plateau d'Avron (Seine-Saint-Denis), où deux hectares ont été déboisés, touchant un Espace Boisé Classé de plus de deux cents arbres.
Un véritable scandale aux yeux de la Mairie de Neuilly-Plaisance (Seine-Saint-Denis), concernée au premier chef et qui dénonce à juste titre une « boucherie végétale », sans parler des « impacts sur la faune locale ». Initié par RTE (Réseau de Transport d'Électricité), le saccage de la Forêt du Plateau d'Avron, une butte-témoin située à une dizaine de kilomètres à l'est de la capitale et classée parmi les sites Natura 2000 du département francilien, a également été approuvé par Delphine Batho et Cécile Duflot, respectivement ministre de l'Écologie et ministre de l'Égalité des Territoires et du Logement, via l'arrêté interministériel qu'elles ont paraphé le 20 juillet dernier.
Le maire Christian DEMUYNCK et son équipe, soutenus par une pétition de leurs concitoyens ayant récolté deux mille signatures et qui assurent que leur démarche n'est pas partisane, ont ensuite intenté une action en justice, mais celle-ci a donné raison à l'État. « Le mal est fait, mais nous ne pourrons jamais accepter ce qui s'est produit et risque de se produire demain ailleurs [?] Nous voulons témoigner, afin que d'autres forêts ne connaissent pas le sort de la nôtre, et nous allons continuer à nous battre », expliquent-ils.
Dans l'indifférence quasi-générale
À l'origine de c
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • grinchu1 le jeudi 24 jan 2013 à 18:35

    la forêt aujourd'hui,en France,est,parait-il,plus importante que celle de...1789...