La défiance des Français envers les politiques

le
5
SONDAGE - Selon une enquête Harris Interactive sur «le regard des Français sur leur représentation politique», les personnes interrogées souhaitent limiter à deux le nombre de mandats consécutifs des parlementaires et présidents de collectivités territoriales.

Sept Français sur dix ne font pas confiance aux responsables politiques. Dix mois après la présidentielle et les législatives, la défiance des Français envers leurs représentants et les partis est générale selon un sondage exclusif Harris Interactive-Institut Montaigne-LCP-Tilder qui sera présenté lors de l'émission «Place aux idées» mardi soir sur La Chaîne parlementaire et sur lequel réagira l'ancien ministre François Baroin.

L'alternance entre la majorité de droite et la nouvelle majorité de gauche renforce vraisemblablement ce sentiment auprès des personnes interrogées qui ne se reconnaissent ni dans la politique menée par Nicolas Sarkozy, ni dans celle conduite par François Hollande. Alors q...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3435004 le mardi 19 mar 2013 à 15:01

    La vérité, suite, c'est qu'à ce jeu là les socialistes et leur monopole des collectivités locales à fiscalité explosive sont les champions du monde toute catégorie. Et ce sont eux qui s'opposent aux réformes d'allègement des structures régionales et départementales.

  • M3435004 le mardi 19 mar 2013 à 15:00

    La vérité, c'est qu'une caste trop nombreuse vit grassement dans son fromage et que c'est cette caste qui fixe le montant de ses prébendes et les règles du jeu de son renouvellement.

  • M3435004 le mardi 19 mar 2013 à 14:58

    La conspiration du grand capital international est aussi risible que le complot jude0-maç0nique !

  • M4189758 le mardi 19 mar 2013 à 11:56

    JPi - Réduire les dépenses de nos polis tiques . Eux, peuvent-ils le faire ? Non. Ce qu'il nous faut c'est une r'évolution. Plus de polis tiques à vie, ce n'est pas un métier. C'est un service, pas un vice.

  • mlaure13 le mardi 19 mar 2013 à 11:28

    sentiment auprès des personnes interrogées qui ne se reconnaissent ni dans la politique menée par Nicolas Sarkozy, ni dans celle conduite par François Hollande ?...C'EST EXACTEMENT CELA !!!...Il faut VIRER tous ces "politicards mafieux" de D comme de G...et confier la FRANCE à des Économistes et dirigeants d'Entreprises, RESPONSABLES !!!...