La Défense taille dans ses rangs

le
0
INFOGRAPHIE - Jean-Yves Le Drian a détaillé jeudi les mesures de restructuration de la nouvelle loi de programmation militaire.

Quatre sites de l'armée de l'air et deux régiments «restructurés», c'est-à-dire déplacés, comme le prestigieux 1er régiment étranger de cavalerie (REC) d'Orange ou dissous -le 4e régiment de dragons (RD): Jean-Yves Le Drian a annoncé jeudi les premières mesures de fermeture de régiments prévues dans le cadre de la loi de programmation militaire (LPM) couvrant la période 2014-2019. Des mesures effectives en 2014, «limitées» à ce stade mais qui en appellent inévitablement d'autres, une fois passé le cap des prochaines élections municipales. Le ministre de la Défense a d'ailleurs rappelé que quelque 34.000 postes -dont 10.000 au titre de la LPM précédente- seront supprimés d'ici à 2019, dont 7900 en 2014. Présentée début août, la nouvelle loi de programmation sera examinée le 21 octobre au Sénat, avant de passer devant l'Assemblée nati...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant