La défense européenne à l'épreuve de l'Afrique

le
0
François Hollande va tenter de convaincre ses homologues des Vingt-Huit réunis à Bruxelles de financer les opérations extérieures de l'UE.

L'Afrique ne manquera pas de s'inviter au Conseil européen qui sera dédié, jeudi après-midi, aux questions de défense. Une occasion plutôt rare, le dernier sommet européen consacré à ces sujets remontant à 2008. Une occasion fragile aussi, tant les avancées sur la défense européenne sont millimétriques et laborieuses et tant l'agenda d'un tel rendez-vous est susceptible d'être bousculé par l'actualité.

C'est déjà le cas avec l'intervention militaire française en Centrafrique, qui, très présente en fond de tableau, va peser sur l'ordre du jour en forme de triptyque: les opérations, le volet capacitaire, les sujets industriels. Moins d'un an après le Mali, l'opération «Sangaris», engagée à Bangui le 5 décembre, a ranimé le débat sur le financement des opérations extérieures de l'armée française et les contributions éve...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant