La Défense britannique sensibilise ses troupes au secret sur Internet

le
0
Le ministère de la Défense britannique lance une campagne sur Facebook et Youtube pour faire comprendre à ses personnels les conséquences de la divulgation imprudente d'informations via les réseaux sociaux.

Twitter, Facebook et YouTube peuvent être dangereux pour la sécurité nationale : c'est le message de la nouvelle campagne du ministère de la Défense britannique, le MoD, qui souhaite avertir ses personnels du risque des communications imprudentes sur Internet.

Dans sa nouvelle doctrine de défense nationale, le gouvernement britannique a placé les cyber-attaques au rang des menaces les plus graves contre le Royaume-Uni. Or les réseaux sociaux posent des risques de divulgation d'informations sur les mouvements de troupes, les missions, les parcours de bateaux et d'avions et les adresses personnelles. Il souhaite donc éviter que les fuites ne puissent venir...de ses propres troupes. «Il y a eu des cas où des informations ont été mises en ligne, avec un effet en chaîne», explique une porte-parole du ministère.

La campagne est principalement déclinée sur Facebook et YouTube, avec de courtes vidéos: l'une d'elle montre une mère recevant sur Facebook un message de son fi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant