La défense aérienne saoudienne intercepte un missile venant du Yémen

le
0
    DUBAÏ, 9 mai (Reuters) - Les défenses antiaériennes 
saoudiennes ont intercepté lundi un missile balistique tiré du 
Yémen, mais la coalition arabe va maintenir la trêve malgré 
cette "grave escalade" qu'elle impute aux miliciens chiites 
Houthis, écrit l'agence de presse officielle saoudienne SPA. 
    Les miliciens Houthis, proches de l'Iran, et le gouvernement 
yéménite en exil, soutenu par les Saoudiens, s'efforcent de 
conclure un accord de paix lors de négociations en cours au 
Koweït, afin d'en finir avec un conflit en cours qui, depuis 
mars 2015, a fait plus de 6.200 morts et quelque 2,5 millions de 
déplacés. 
    "La coalition annonce qu'elle continue d'observer la 
cessation des hostilités", écrit l'agence SPA, qui cite le 
commandement de la coalition arabe. 
    L'agence saoudienne ne donne pas d'autres précisions sur le 
missile ni sur sa cible, et se borne à dire qu'il a été détruit 
avant d'avoir pu causer des dégâts. 
    Les représentants du gouvernement yéménite et des Houthis se 
sont vus lundi au Koweït et l'émissaire spécial des Nations 
unies pour le Yémen, Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, les a exhortés à 
aller de l'avant. 
    "Nous sommes sans aucun doute à la croisée des chemins. Sois 
nous avançons vers la paix, soit nous retournons à la case 
départ", a-t-il dit. "Ce que j'ai entendu des deux délégations 
est prometteur, mais nous devons pas oublier que les enjeux sont 
énormes et que le fossé entre eux (les belligérants) est 
important", a-t-il ajouté. 
 
 (Ali Abdelati; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant