La décollecte s'est poursuivie sur les fonds de droit français au troisième trimestre

le
0
(NEWSManagers.com) -
Europerformance SIX Telekurs a diffusé, lundi 18 octobre, son bilan sur l' évolution de la gestion collective française au cours du troisième trimestre 2010. Une période une nouvelle fois marquée par une décollecte moindre par rapport au trimestre précédent mais représentant tout de même des retraits de 7,2 milliards d' euros. " La pression vendeuse qui s' exerçait sur les fonds de Trésorerie Régulière a fortement décrue (-6,6 milliards d' euros), et même si la décollecte s' est poursuivie sur les supports de long terme (-547 millions d' euros), certaines catégories de fonds ont continué de recevoir les flux d' une demande soutenue (fonds Actions Internationales et fonds Actions Marchés Emergents)" , précise un communiqué. Sur 12 mois glissants, le marché des OPCVM français affiche des rachats de 58,6 milliards d' euros.
Dans le même temps, la reprise des marchés d' actions a fortement contribué aux gains réalisés par l' ensemble des fonds. L' effet marché qui en résulte atteint +15,9 milliards d' euros et efface les pertes subies le trimestre dernier.
Dans le détail, on notera que lors des mois de mai et juin, en plein c?ur de la crise grecque, les OPCVM Obligations ont connu leur première décollecte en un peu plus d' un an. Si les flux entrants ont repris le dessus dès le début de ce 3ème trimestre, leur ampleur est toutefois loin d' avoir égalé les opérations d' investissement de 2009, voire de début d' année. Ainsi, l' allocation nette des investisseurs est ressortie à +202 millions d' euros pour le compte de ce 3ème trimestre, précise Europerformance-SIX Telekurs.
En revanche, les performances réalisées, surtout en août, ont permis d' engranger +1,6 milliard d' euros, ayant eu pour effet de porter l' encours de ces fonds à près de 78,6 milliards d' euros, soit le point le plus haut de la décennie. Sur le trimestre, l' encours progresse de +2,5%, et sur un an, de +13%.
Les investisseurs ont aussi continué de se retirer des OPCVM Actions, même si leurs retraits de 718 millions d' euros nets, ont eu moins d' ampleur. Les flux sortant ont été enregistrés à nouveau sur les fonds Actions France, Euro et Europe (-2 milliards d' euros), tandis que la collecte des fonds Actions Internationales est restée soutenue en rassemblant +940 millions d' euros.
La progression des marchés, en juillet et septembre, aura néanmoins permis de recouvrer les pertes du 2ème trimestre. Les performances réalisées par l' ensemble des fonds Actions ont matérialisé un gain de +10,6 milliards d' euros. Au 3ème trimestre, l' encours a progressé de +5% et atteint désormais 192,5 milliards d' euros (+7,8 % sur 12 mois).
Au total, la gestion collective française enregistre donc une légère progression de ses encours de +1% sur le trimestre. A 838,6 milliards d' euros, son recul sur un an n' est plus que de 4%.


info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant