La décollecte des fonds ouverts distribués en France fait tache au premier semestre

le
0

(NEWSManagers.com) - Sur le marché européen, les fonds ouverts distribués en France ont enregistré au premier semestre une décollecte de 29,11 milliards d'euros, selon des statistiques communiquées par Lipper. En revanche, l'Italie, l'Espagne et l'Allemagne affichent des collectes supérieures à 7 milliards d'euros, 7,38 milliards pour l'Italie, 7,33 milliards pour l'Espagne et 7,12 milliards pour l'Allemagne. La Suède suit de près avec un peu plus de 6 milliards d'euros.

Au total, les fonds ouverts commercialisés en Europe ont enregistré au premier semestre une collecte nette de 109,6 milliards d'euros, après une collecte nette de 83,2 milliards d'euros au premier semestre 2012. L'essentiel de la collecte a été réalisé au premier trimestre, avec un montant de 109,3 milliards d'euros. En juin, l'annonce par la Réserve fédérale de l'arrêt progressif de son programme d'assouplissement a entraîné une décollecte de 28 milliards d'euros sur les fonds obligataires.

Les fonds actions ont connu un regain d'intérêt début 2013, avec une collecte mensuelle moyenne de 12,3 milliards d'euros au cours du premier trimestre, avec un intérêt marqué pour les stratégies plus risquées. Cette tendance s'est toutefois rapidement inversée pour déboucher sur une décollecte moyenne de 7,8 milliards d'euros.

Du côté des fournisseurs, Pimco, qui figurait en tête du classement des ventes au premier semestre 2012, a reculé en quatrième position au premier semestre 2013, avec une collecte de 11,3 milliards d'euros. BlackRock et JP Morgan occupent les premières places avec des collectes de respectivement 13,6 milliards de dollars et de 13,3 milliards de dollars. La réussite du Templeton Global Total Return, qui a drainé 7,9 milliards d'euros, a propulsé Franklin Templeton à la troisième place avec une collecte nette de 11,8 milliards d'euros.

A noter aussi l'intérêt des investisseurs pour les stratégies proposant une palette d'investissement plus large comme l'allocation d'actifs, qui a attiré 31,9 milliards d'euros, Bonds Global Currencies (24,2 milliards d'euros), Bonds Flexible (16,8 milliards d'euros) ou encore Equities Global (11,8 milliards d'euros).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant