La déclaration de François Fillon adoptée au Sénat

le
0
Après le vote de confiance de l'Assemblée mercredi, François Fillon a prononcé jeudi une déclaration de politique générale au Sénat, qui l'a approuvée par 180 voix contre 153.

Tous les sénateurs UMP et 24 des 29 sénateurs centristes ont exprimé leur soutien au premier ministre. Les cinq autres - Jacqueline Gourault, Jean-Jacques Jégou, Jean-Marie Vanlerenberghe, Marcel Deneux et Denis Badré - n'ont pas pris part au vote. Trois des dix-sept sénateurs du groupe Rassemblement démocratique, social et européen (RDSE) - Aymeri de Montesquiou, Gilbert Barbier et Denis Detcheverry - ont également voté pour, ainsi que six des sept sénateurs non inscrits. La gauche a voté contre. Le président du Sénat, Gérard Larcher, qui n'a pas pris part au vote, a vu dans cette initiative (non obligatoire) de Fillon une «marque de considération» à dix mois d'élections sénatoriales très incertaines.

«La France n'a pas cédé à la panique sous le choc de la crise», a déclaré Fillon. «Elle ne s'est pas laissée séduire par les extrémistes , a poursuivi le premier ministre. À l'heure où les spectres du protectionnisme, du populisme, de la xénophobie r

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant