La déchéance de nationalité refait surface en Allemagne

le
2
L'Allemagne envisage la déchéance de nationalité pour les djihadistes binationaux.
L'Allemagne envisage la déchéance de nationalité pour les djihadistes binationaux.

Y aurait-il un « modèle français » ? Thomas de Maizière a annoncé jeudi sa volonté de déchoir de leur nationalité allemande les djihadistes binationaux « qui se battent avec des milices terroristes dans d'autres pays ou participent à des combats armés ». Ce faisant, le ministre fédéral de l'Intérieur a tenté de ménager la chèvre et le chou dans un débat qui enflamme l'Allemagne.

Ce proche conseiller d'Angela Merkel, membre de l'Union chrétienne-démocrate (CDU), n'a pas souhaité suivre la demande de nombreux députés conservateurs qui souhaitent l'abandon pur et simple de la double nationalité. Le principe du « droit du sang » a en effet longtemps été la règle en vigueur chez notre voisin. Il a fallu attendre le vote d'une loi en juillet? 2014 pour que les jeunes nés de parents immigrés n'aient plus à choisir à 23 ans entre garder leur passeport d'origine ou l'échanger pour un allemand. Une personne peut désormais obtenir deux passeports si elle a vécu huit ans dans le pays ou y a étudié au moins six ans.

« Une guerre idéologique »

Cette réforme n'a toujours pas été acceptée par de nombreux élus conservateurs. La série d'attentats qui ont frappé l'Allemagne au mois de juillet a donné l'occasion à ces élus de réitérer leurs critiques et de demander l'adoption d'une loi plus stricte. Interrogé vendredi matin sur la chaîne télévisée ARD, le sénateur à l'Intérieur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • serge537 il y a 4 mois

    enfin tekel se reveil c est mieux que porcinet 1 er

  • serge537 il y a 4 mois

    enfin tekel se reveil