La déchéance de nationalité bientôt en vigueur en Australie

le
0
    SYDNEY, 8 avril (Reuters) - Les binationaux condamnés pour 
des faits relevant du terrorisme pourront être privés de la 
nationalité australienne, a annoncé vendredi le ministre de 
l'Immigration, Peter Dutton.  
    "Il y a un prix important à payer quand on est impliqué dans 
des activités terroristes et qu'on possède la double 
nationalité", a-t-il déclaré, s'adressant à la presse à 
Melbourne.  
    En France, le président François Hollande a renoncé fin mars 
à cette mesure proposée après les attentats du 13 novembre qui 
ont fait 130 morts. La réforme, qui supposait une révision de la 
Constitution, devait être votée dans les mêmes termes par les 
deux chambres, ce qui s'est avéré impossible.   
    Deux cents suspects jugés menaçants ont été recensés en 
Australie et une centaine sont allés combattre en Syrie dans les 
rangs d'organisations telles que l'Etat islamique, a poursuivi 
Peter Dutton. Les services de renseignement travaillent en outre 
sur 400 cas "hautement prioritaires", a ajouté le ministre.    
 
 (Colin Packham, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant