La débandade des insurgés face à l'armée libyenne

le
0
À cause de leur manque d'organisation, les forces révolutionnaires se font balayer par les fidèles de Kadhafi.

La bataille de Brega a duré quelques heures à peine. Après avoir reflué en désordre de Ras Lanouf ce week-end, les insurgés libyens avaient établi leur ligne de défense au niveau de ce carrefour, qui contrôle l'une des plus importantes raffineries du pays au fond du golfe de Syrte. Pick-up garés n'importe comment dans cette bourgade de maisonnettes, étape sur la route qui traverse le désert en longeant la mer, quelques mitrailleuses antiaériennes pointées vers le ciel, des canons sans recul, et c'est tout.

Après avoir stoppé l'avance des insurgés à Ben Jawad, les forces de Kadhafi avancent en direction de l'est selon une méthode simple, mais efficace, face à des combattants qui n'en sont pas. Les avions terrorisent les premières lignes, et l'artillerie et les lance-roquettes achèvent de disperser les forces révolutionnaires. En l'absence quasi totale de commandement, les insurgés ne maîtrisent que deux man½uvres: le check-point en travers de la route, et l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant