La danse, une thérapie pour les adolescentes

le
0
Selon une étude suédoise, les jeunes filles ayant suivi des cours de danse pendant huit mois se sentent mieux après ce programme. Le bénéfice est maintenu pendant un an. » Choisir un sport pour son enfant

Professeur de danse et kinésithérapeute en Suède, Anna Duberg avait la conviction que la danse renforce les pensées positives et la confiance en soi. Elle a cherché à le mesurer auprès de jeunes filles déstabilisées par leur passage à l'adolescence. Son étude, publiée dans la revue Archives Of Pediatrics Adolescent Medicine , montre que la danse atténue le sentiment de mal-être et le stress fréquents à cet âge critique.

La recherche a été menée sur trois ans auprès de 112 jeunes filles, âgées de 13 à 18 ans et scolarisées dans un établissement scolaire suédois. Recrutées par l'infirmière, ces adolescentes avaient pour point commun d'exprimer leur malaise existentiel par des troubles psychosomatiques récurrents, comme des maux de tête, de dos,...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant