La culture sur Internet, enjeu du bras de fer commercial UE-États-Unis

le
0
Derrière la défense de l'exception culturelle par la France se cache le contrôle des contenus diffusés en ligne.

Signera? Signera pas? À trois jours de la réunion des ministres européens du Commerce, à Luxembourg, la France agite toujours la menace d'un veto à l'ouverture des négociations sur un accord commercial historique, censé doper les échanges transatlantiques. Au c½ur de la controverse: l'Internet, ou plutôt la crainte de laisser les géants américains de l'industrie online ne faire qu'une bouchée à l'avenir des métiers européens qui invoquent la fameuse «exception culturelle».

L'industrie du cinéma, à Cannes, les auteurs, à Paris, et tout ce que le Vieux Continent compte de services audiovisuels publics se mobilisent pour défendre un modèle gravé dans le marbre des traités de l'UE et que la Commission n'entend nullement remettre en cause: une constellation de quotas, de taxes et de subventions qui protègent, hors lois du marché, «l'épanouiss...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant