La culture du maïs OGM de Monsanto de nouveau autorisée

le
0
VIDÉO - La France n'a pas, selon le Conseil d'État, apporté «la preuve de l'existence d'un niveau de risque particulièrement élevé pour la santé ou l'environnement». Le gouvernement a promis de trouver un moyen de conserver l'interdiction.

Le gouvernement désavoué. Le Conseil d'État a annulé lundi la suspension de culture du maïs OGM de Monsanto décidée par le gouvernement français en février 2008 et remise en cause depuis par la Cour de justice européenne. Mais les ministres de l'Agriculture et de l'Ecologie ont affirmé que tous les moyens étaient à l'étude pour conserver l'interdiction en France.

La Cour de justice européenne avait demandé début septembre à la France de revoir sa copie, estimant que sa décision ne reposait pas sur une base juridique acceptable. Le gouvernement français avait alors répondu qu'il prendrait «une nouvelle clause de sauvegarde» si la suspension actuelle était annulée. Objectif, selon le ministère de l'Écologie : «éviter la mise en culture d'un OGM qui n'a pas été évalué suivant les nouvelles exigences demandées au niveau européen ou pour lequel des incertitudes quant à ses impacts potentiels sur l'environnement persistent».

«Tirant les conséquences de ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant