La croissance turque a ralenti au deuxième trimestre

le
0

ISTANBUL, 10 septembre (Reuters) - La croissance turque a ralenti plus que prévu au deuxième trimestre, ce qui remet en question les objectifs du gouvernement sur l'ensemble de l'année. Le produit intérieur brut (PIB) a progressé de 2,1% sur un an, selon les statistiques officielles publiées mercredi. Les économistes interrogés par Reuters attendaient en moyenne une croissance de +2,65%. En données ajustées du calendrier, le PIB a augmenté de 2,4% par rapport au premier trimestre, pour lequel la croissance a été révisée à +4,7% sur an après avoir été annoncée intialement à +4,3%. Ces statistiques décevantes pourraient compromettre l'objectif gouvernemental d'une croissance à 4% sur l'ensemble de l'année, a reconnu le ministre des Finances, Mehmet Simsek, qui a cité la faiblesse des exportations, les tensions géopolitiques et le resserrement monétaire pour expliquer le ralentissement de l'économie du pays. Le principal indice de la Bourse d'Istanbul .XU100 a reculé de 0,76% à 79.467.87 points après l'annonce des chiffres du PIB. Le rendement des obligations d'Etat à 10 ans TR200324T0=IS a grimpé à 9,28% contre 9,19% mardi et la livre turque a plongé à son plus bas niveau depuis plus de cinq mois. (Ayla Jean Yackley et Nevzat Deveranoglu; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux