La croissance s'accélère plus que prévu dans la zone euro

le
0
CROISSANCE PLUS MARQUÉE QUE PRÉVU DANS LA ZONE EURO EN SEPTEMBRE
CROISSANCE PLUS MARQUÉE QUE PRÉVU DANS LA ZONE EURO EN SEPTEMBRE

PARIS/BERLIN/ LONDRES (Reuters) - La croissance de l'activité du secteur privé dans la zone euro a été plus marquée que prévu en septembre, grâce à la hausse la plus nette des nouvelles commandes en plus de deux ans, selon les premières estimations des enquêtes auprès des directeurs d'achat.

Ces données suggèrent à la fois une hausse du produit intérieur brut (PIB) de la zone euro de 0,2% au troisième trimestre et une meilleure assise de la reprise de l'économie car les deux piliers de la région, Allemagne et France, repartent de l'avant.

L'indice composite des directeurs d'achats (PMI) calculé par Markit a augmenté à 52,1 en septembre, se retrouvant à un pic depuis juin 2011, contre 51,5 en août alors que le consensus des économistes le donnait à 51,9.

Comme en Allemagne et la France, c'est le secteur des services qui a tiré l'activité du privé vers le haut, avec un indice PMI à 52,1, contre 50,7 en août et un consensus de 51,1.

"Même s'il y a toujours des risques pesant sur l'économie de la zone euro, il n'y a rien qui laisse entrevoir un retour à la récession", a noté Chris Williamson, économiste chez Markit.

Contre tout attente, l'activité du secteur manufacturier a décéléré, l'indice PMI retombant à 51,1 après le plus haut de 26 mois, à 51,4 inscrit en août. Les économistes avaient anticipé une progression à 51,8.

Service économique

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant