La croissance rebondit en France, l'«objectif» reste l'emploi pour Hollande

le , mis à jour le
35
La croissance rebondit en France, l'«objectif» reste l'emploi pour Hollande
La croissance rebondit en France, l'«objectif» reste l'emploi pour Hollande

Bonne surprise dévoilée par l'Insee ce mercredi matin : l'institut de statistiques a annoncé une croissance du PIB en France de 0,6 % en France au premier trimestre. La chute des prix du pétrole a dopé la consommation des ménages et la production industrielle. Dans sa note de conjoncture de mars 2015, l'Insee tablait sur une croissance de 0,4 % au premier trimestre. La France fait donc plus que ses prévisions.

Pour François Hollande, cité par Stéphane Le Foll, «l'objectif» reste la «baisse» du chômage. Le chef de l'Etat a relevé en Conseil des ministres que «l'enjeu était le redressement économique de la France et donc de retrouver le chemin de la croissance, mais que l'objectif restait la baisse du nombre de chômeurs en France».

VIDEO. +0,6% au premier trimestre, la croissance repart en France

Ce rebond, qui suit un 4e trimestre 2014 nul (croissance révisée à 0%, au lieu de 0,1%), s'accompagne néanmoins d'une nouvelle baisse de l'investissement total, qui recule de 0,2% après une baisse de 0,4% au quatrième trimestre. La consommation des ménages accélère, enregistrant une hausse de 0,8% après une légère progression de 0,1% au quatrième trimestre.

VIDEO. Croissance de 0,6% au 1er trimestre: «Insuffisant pour faire reculer le chômage»

«Très encourageant» pour le ministre des Finances

«Ce premier chiffre est très encourageant», a réagi le ministre des Finances Michel Sapin. «Nos perspectives de croissance pour 2015 sont aujourd'hui clairement confortées», a-t-il ajouté. 

Pour l'année 2015, Bercy table sur une croissance de 1 %. Ce mardi, la Banque de France a annoncé une croissance de 0,3 % pour le deuxième trimestre dans une première estimation de l'évolution du PIB. Si ces chiffres devaient se confirmer, cela signifierait donc que le gouvernement a atteint quasiment son objectif de l'année en seulement six mois.

Il resterait toutefois à faire perdurer ce rebond sur la fin de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • doussine le jeudi 14 mai 2015 à 16:38

    manu331 reste un mystère pour moi. J'essaie de le mettre dans une categorie mais je n'y parviens pas: Chomeur, retraité ou rentier, 'il passe tellement de temps sur les forums à nous faire part de ses commentaires de haut niveau que je suis que ce type ne travaille pas.

  • kram123 le jeudi 14 mai 2015 à 15:27

    ce sont des estimations on aura les vrai ds 1 an...rapelons nous des américains qui annonçait + et qui etait ds le negatif qd les vrai chiffres sont arrivés

  • saggy le jeudi 14 mai 2015 à 14:45

    la croissance , les croissants, il ne connait que çà ... et lui ? sa croissance s'est arrêté à 12 ans ! pov mec il attend que çà tombe du ciel ! quand les autres font 3% lui nous prévoit 0.5 % hi hi hi l'énarque que voilà! l'arnaque et l'énarque c'est presque pareil ......

  • yanemen le jeudi 14 mai 2015 à 14:43

    Onanisme d'État?

  • SeanO le jeudi 14 mai 2015 à 10:59

    Pas de croissance,toujours plus "d'automatisation"(intelligence artificielle...),une population active qui augmente(de plus de 200 000 personnes cette année);game over!On comprend pourquoi les politichiens ont remis a niveau la police politique(stasi 2.0...),qui va devoir les protéger de la vindicte populaire.

  • M2286010 le jeudi 14 mai 2015 à 04:47

    Après l'extraordinaire nouvelle donnée par François Rebsamen, à savoir que l'augmentation du chômage, au dernier trimestre, est la plus faible enregistrée depuis 2009. Un beau motif d'enthousiasme... Voilà que la croissance s'en mêle; sa sensationnelle augmentation va permettre au chômage d'augmenter encore moins vite... C'était donc cela "l'inversion de la courbe du chômage" !!

  • KENTOF le mercredi 13 mai 2015 à 22:43

    en fait ce n'est que la premiere estimation du pib, attendons la deuxiéme avant de nous réjouir, qq fois il y a des surprises comme aux us et ils viendront nous dire qu'il y a eu une regrettable erreur, sinon c'est bien c'est un bon début

  • frk987 le mercredi 13 mai 2015 à 18:34

    Une pseudo croissance uniquement liée à des facteurs externes ne créera JAMAIS d'emplois.....faut te le dire et te le répéter tous les matin en appliquant ta teinture capillaire !!!!

  • fortunos le mercredi 13 mai 2015 à 17:38

    Tous ces grands experts,surtout ceux de l 'ump et du fn qui poluent les plateaux tele,nous certifient depuis plusieurs semaines,que toute la zone euro connaitrait la croissance sauf notre pays.Ils se sont encore completement trompés.En fait c est le contraire qui se passe,et la France est le meileure eleve de cette zone euro!!

  • fquiroga le mercredi 13 mai 2015 à 17:33

    Avec 57% de prélevements et 1 million de fonctionnaires de trop, l'affaire est entendue.....on est mal, on est mal.