La croissance rapide des dividendes dans le monde est masquée par la forte hausse du dollar

le
0

(AOF) - A l'échelle internationale, les dividendes ont atteint 1150 milliards de dollars en 2015, soit une augmentation de 9,9% des dividendes sous-jacents avec une croissance positive sur l'ensemble des régions, selon le rapport d'Henderson Global Investors sur l'évolution des dividendes mondiaux. La solidité du dollar a entrainé une baisse sans précédent de 104 milliards de dollars de la valeur totale des dividendes au cours de l'année. Les dividendes totaux ont diminué de 2,2% par rapport à 2014.

La hausse du dollar s'est ralentie en cours d'année, ce qui a permis à la croissance rapide des dividendes totaux d'être plus prononcée au cours du quatrième trimestre

Les dividendes ont représenté une part importante du rendement total des actionnaires en 2015 car ils ont quasiment permis de rembourser les investisseurs pour la perte enregistrée sur les marchés actions avoisinant 1300 milliards de dollars.

Les Etats-Unis furent le moteur de la croissance des dividendes à l'échelle internationale, les sociétés nord-américaines payant le plus de dividendes au monde et enregistrant la croissance la plus rapide, en termes de dividendes totaux. Le Japon a enregistré la plus forte croissance en termes de dividendes sous-jacents. L'Australie, le Canada et l'Europe ont également enregistré de bons résultats alors que le Royaume-Uni est resté à la traîne.

La Chine a enregistré la première baisse annuelle de son histoire alors que l'Inde a pris la place du Brésil en tant que troisième plus important payeur parmi les pays émergents.

La forte baisse des dividendes des sociétés du secteur des matières premières, en particulier celles basées au Royaume-Uni, devrait freiner la croissance des dividendes en 2016.

Henderson a revu ses prévisions à la baisse pour 2016 de 10 milliards de dollars US. Les dividendes totaux devraient désormais atteindre 1170 milliards de dollars US, soit une croissance de 1,6% des dividendes totaux et de 3,3% des dividendes sous-jacents.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant