La croissance ralentit aussi en Europe de l'Est

le
0
Les prévisions de croissance de l'Europe centrale et orientale pour 2013, sont revues à la baisse par la Berd. La région reste affectée par la crise de la zone euro.

Les experts de la Berd (Banque européenne de reconstruction et de développement) sont plus pessimistes qu'en octobre dernier dans leurs dernières prévisions économiques publiées lundi. La croissance du PIB des pays d'Europe centrale devrait s'établir à 1,2% cette année, contre 1,7% dans les prévisions d'octobre. Sans surprise, «la crise de la zone euro va continuer à impacter négativement la région en transition». «Les pays les plus intégrés avec la zone euro auront une croissance faible».

Ainsi, la Pologne, l'économie la plus importante d'Europe centrale qui avait tiré son épingle du jeu de la crise de 2008 grâce à une demande intérieure très dynamique, n'affichera que 1,5% de croissance en 2013 (en recul par rapport aux 2,2% que prévoyait la Berd en octobre). Parmi les huit pays de la sous...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant