La croissance manufacturière se maintient en zone euro

le
0
LA CROISSANCE MANUFACTURIÈRE SE MAINTIENT EN ZONE EURO
LA CROISSANCE MANUFACTURIÈRE SE MAINTIENT EN ZONE EURO

PARIS/LONDRES/BERLIN (Reuters) - L'activité manufacturière a progressé davantage qu'initialement prévu en juillet dans la zone euro, ralentissant à peine par rapport à son plus haut de 14 mois du mois précédent malgré les inquiétudes concernant la situation de la Grèce.

L'indice des directeurs d'achats (PMI) Markit dans l'industrie manufacturière est ressorti à 52,4 en juillet, contre une estimation "flash" de 52,2, et 52,5 en juin, restant bien au-dessus du seuil de 50 à partir duquel il rend compte d'une croissance de l'activité.

Le sous-indice de la production, qui entre dans le calcul de l'indice composite attendu mercredi, s'établit à 53,6 et dépasse l'estimation initiale de 53,4.

La composante des nouvelles commandes a diminué, passant de 52,7 en juin à 52,2 en juillet, les usines augmentant leur prix pour le deuxième mois consécutif mais à un rythme moindre.

Les Pays-Bas et l'Espagne ont affiché une croissance solide dans le secteur manufacturier en juillet, de même que l'Italie, qui a enregistré sa plus forte croissance en plus de quatre ans.

Les taux de croissance solides observés dans ces pays et la résistance du secteur manufacturier dans son ensemble devrait rassurer la Banque centrale européenne, d'autant que la croissance devrait probablement à nouveau accélérer maintenant que la Grèce a franchi le dernier obstacle dans la crise de la dette en cours, note Chris Williamson, chef économiste de Markit.

(Bureaux européens de Reuters, Myriam Rivet, Marc Angrand et Yann Le Guernigou pour la version française)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant