La croissance indienne chute à son  plus  bas  niveau  depuis dix ans

le
0
Inflation, réformes en berne, chute de confiance expliquent le ralentissement de la troisième économie d'Asie.

Serait-ce la fin du «miracle économique indien»? L'Inde enregistre son taux de croissance le plus bas depuis dix ans, soit 4,8 % au cours du dernier trimestre de l'année fiscale 2012-2013. Un chiffre inférieur à son taux d'inflation actuel qui se situe à 7 %.

Selon le Bureau national des statistiques, la croissance pour l'année fiscale d'avril 2012 à mars 2013 fut de 5 %, contre 6,2 % l'année précédente et 9,3 % en 2011. Même anticipée par les analystes, la nouvelle a douché la Bourse de Bombay, où l'index Sensex a clôturé en baisse de 2,25 %.

L'agriculture, colonne vertébrale de l'économie rurale indienne n'a crû que de 3,6 %. Près de 60 % de la population indienne vit de ce secteur qui contribue pour 23 % au PIB. L'industrie manufacturière a connu une croissance modeste de 2,6 % alors que l'industrie minière a affiché une hausse de 3,1 ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant