La croissance française a reculé de 0,1% au 3e trimestre

le
0
Ce recul «n'est pas une surprise», a sobrement commenté le ministre de l'Économie Pierre Moscovici ce matin.

L'éclaircie aura été de courte durée. Après un deuxième trimestre marqué par un net rebond du PIB de 0,5%, la croissance est repartie à la baisse au troisième trimestre. D'après les premiers résultats des comptes nationaux trimestriels publiés par l'Insee, le PIB a reculé de 0,1% sur la période de juillet à septembre. «Ce n'est pas une surprise», a sobrement commenté le ministre de l'Economie Pierre Moscovici, sur RTL ce matin.

L'Insee, qui tablait encore le mois dernier sur une stagnation, a revu ses chiffres à la baisse sous l'effet combiné d'un recul de l'investissement, d'une rechute des exportations et d'un ralentissement de la consommation de ménages.

L'investissement des entreprises en souffrance

L'investissement global a accentué sa baisse au troisième trimestre avec un recul de 0,6% contre -0,4% entre avril et juin. Il se c...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant