La croissance encore dopée par les dépenses publiques

le
0

ANALYSE - Les investissements de l'État et des collectivités locales ont atteint un pic au quatrième trimestre 2013, à +1,1%. Cela pourrait provoquer un petit dérapage du déficit public.

Après 21 mois dans le rouge, les investissements ont repris au quatrième trimestre 2013. Mais ce n'est pas seulement grâce aux entreprises. Si ces dernières ont recommencé à investir à la toute fin d'année, l'État et les collectivités locales aussi. Et même davantage! Les investissements des entreprises ont augmenté de 0,9%, et ceux de la sphère publique de 1,1%, soit près de trois fois plus rapidement que le trimestre précédent. Les administrations n'avaient pas dépensé autant en infrastructures depuis le début de l'année.

Sur l'année entière, l'État, les hôpitaux et autres collectivités locales ont même été les seuls à investir. Leurs dépenses de «formation brute de capital fixe», selon l'expression des statisticiens, a bondi de 1,4%, après avoir baissé de 0,6% en 20...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant