La croissance économique au menu du sommet Obama-Renzi

le
0
    WASHINGTON, 18 octobre (Reuters) - Barack Obama et le 
président du Conseil italien Matteo Renzi ont évoqué mardi lors 
d'une rencontre à la Maison blanche les prochaines échéances 
électorales aux Etats-Unis et en Italie ainsi que les liens 
entre la faiblesse de la croissance économique et la montée des 
populismes en Europe. 
    La venue de Matteo Renzi est la dernière visite d'Etat de la 
présidence de Barack Obama. 
    Le chef du gouvernement italien doit faire face à une 
échéance cruciale le 4 décembre lors d'un référendum 
constitutionnel qui doit mettre fin au bicamérisme intégral dans 
son pays en limitant les pouvoirs du Sénat. 
    Malgré l'importance de l'enjeu pour son gouvernement, Matteo 
Renzi a reconnu que la présidentielle américaine du 8 novembre 
l'intéressait au plus haut point. 
    Barack Obama a salué les réformes économiques engagées par 
le dirigeant italien ainsi que ses initiatives pour moderniser 
les institutions qui pourraient faciliter les transformations 
économiques nécessaires. 
    "Je crois vraiment qu'il y a une relation entre la 
stagnation (de la croissance) et certaines pulsions populistes 
peu constructives qui sont en train d'émerger", a commenté 
Barack Obama insistant sur la nécessité de créer plus d'emplois 
pour les jeunes en Europe. 
    Le chef de l'Etat américain a par ailleurs exprimé le 
soutien des Etats-Unis à l'Europe pour faire face à la crise des 
migrants dont le poids ne doit pas, selon lui, être seulement 
supporter par l'Italie, la Grèce et l'Allemagne. 
    "Il est d'un intérêt stratégique pour les Etats-Unis de 
s'assurer que la crise migratoire qui se déroule actuellement en 
Europe soit résolue", a commenté Barack Obama. 
    Le président américain et le chef du gouvernement italien 
ont également discuté de la lutte contre le groupe Etat 
islamique et de la bataille actuellement engagée pour reprendre 
Mossoul en Irak. 
     
 
 (Ayesha Rasco, Jeff Mason et Roberta Rampton; Pierre Sérisier 
pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant