La croissance du secteur manufacturier américain ralentit

le
0

NEW YORK (Reuters) - Le rythme de croissance de l'activité du secteur manufacturier américain a légèrement décéléré en juin avec le ralentissement de la demande internationale et des recrutements, montre une enquête publiée mardi.

D'après cette enquête, menée par Markit auprès des directeurs d'achats, l'indice PMI "flash" est ressorti à 52,2 en juin contre 52,3 le mois dernier et 52,5 attendu par les économistes.

La barre des 50 sépare croissance et contraction d'une activité.

Le chiffre de 52,2 pour le mois de juin correspond à la moyenne du deuxième trimestre, qui est la plus faible depuis le troisième trimestre 2012.

"Une croissance plus faible dans le secteur de la production de biens a vraisemblablement été un poids pour l'économie", a déclaré Chris Williamson, économiste en chef chez Markit.

Sur le premier trimestre 2013, le produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis a augmenté de 2,4% en rythme annualisé.

En juin, la composante de la production du PMI a atteint 53,9 - un plus haut de trois mois - contre 52,7 en mai, mais celle de l'emploi est revenue à 50,4, son plus bas niveau depuis janvier 2010, contre 52,6 le mois dernier.

Les indicateurs américains en temps réel

Steven C. Jonhson, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant