La croissance du marché de l'ISR continue de ralentir

le
0

(NEWSManagers.com) - Après des hausses 69 % en 2011 et 29 % en 2012, le marché français de l'investissement socialement responsable a vu ses encours augmenter de seulement 14 % à 169,7 milliards d'euros, selon les dernières statistiques de Novethic.

Malgré l'absence de nouveaux mandats ISR en 2013 et une croissance des encours d'un petit 12 %, les investisseurs institutionnels continuent de porter le marché avec 119,6 milliards d'euros. Les actifs gérés pour le compte des particuliers restent minoritaires, mais ils ont connu une croissance de 20 %.

Côté gestion collective, les fonds ISR ont enregistré des souscriptions nettes de 4,7 milliards d'euros, grâce à l'assurance vie, et vu leurs encours augmenter à 74,6 milliards d'euros, contre 62,2 milliards fin 2012. Les conversions de fonds ont été un autre moteur de croissance, à 6,5 milliards d'euros. L'effet performance s'est en revanche limité à 1,1 milliard d'euros.

La sélection ESG reste l'approche privilégiée par les investisseurs, étant utilisée sur 94 % des encours, devant les exclusions normatives (66 %) et sectorielles (36 %). En termes de répartition des encours, la part du monétaire a fortement baissé, de 25 % à 15 %.

Cette analyse des encours par stratégies et par classes d'actifs est toutefois à prendre avec des pincettes, car elle ne porte que sur 60 % du marché français de l'ISR. En effet, " le principal acteur de l'ISR en France, Amundi, n'accepte pas que l'on comprenne comment il fait de l'ISR " , a déploré Dominique Blanc, responsable de la recherche de Novethic.

La société de gestion, qui a déjà fait parler d'elle en se retirant des labels Novethic, n'a pas donné le détail de la façon dont ses encours sont gérés. " Il est étonnant qu'un acteur qui veut peser dans l'ISR ne veuille pas en dire davantage " , a commenté Anne-Catherine Husson-Traore, directrice générale de Novethic.

L'absence d' Amundi dans les statistiques n'est pas la seule " nouveauté " de l'année, puisque pour la première fois Novethic livre aussi les chiffres de l'intégration ESG, des exclusions normatives et de l'engagement, afin de donner une vue plus complète du marché. Ainsi, l'intégration ESG représente 440 milliards d'euros, soit 15 % de la gestion d'actifs en France, les exclusions normatives couvrent 1.445 milliards d'euros et 340 actions d'engagement ont été recensées.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant