La croissance devrait ralentir au deuxième trimestre

le
0
La Banque de France table sur une croissance de 0,5% sur la période d'avril à juin, après 0,7% sur les trois premiers mois de l'année.

Le rebond du premier trimestre ne durera pas, à en croire la Banque de France (BdF). Si elle maintient son estimation pour le premier trimestre à 0,7%, , l'institution table en effet sur une progression de seulement 0,5% entre avril et juin. Légèrement moins optimiste, l'Insee, qui publiera son chiffre pour le premier trimestre ce vendredi, table pour sa part sur une croissance de 0,4% au second.

«Avec 0,7% de croissance sur les trois premiers mois de l'année comme le prévoit la BdF -ou 0,8% comme nous nous y attendons-, puis 0,5% en rythme trimestriel sur le reste de l'année, nous obtiendrons une croissance de 2 à 2,1% de croissance en 2011», anticipe Pierre-Olivier Beffy, chef économiste chez Exane BNP Paribas. Le gouvernement table pour sa part sur une croissance de 2% sur l'année.

«Activité modérée»

La première estimation de la BdF se fonde sur les résultats de son enquête d'avril sur l'activité de l'industrie et des services. Dans le premier des deux secteurs,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant