La croissance des crédits aux entreprises reste faible

le
0
LA CROISSANCE DES CRÉDITS AUX ENTREPRISES RESTE FAIBLE
LA CROISSANCE DES CRÉDITS AUX ENTREPRISES RESTE FAIBLE

PARIS (Reuters) - La croissance des crédits aux entreprises est restée faible en février en France du fait d'une nouvelle contraction, même si elle est un peu moins forte qu'en janvier, des crédits de trésorerie, selon les statistiques publiées jeudi par la Banque de France.

En données brutes, le taux de croissance annuel des crédits aux entreprises s'est élevé à 1% le mois dernier, contre 0,5% en janvier et 1,0% en décembre.

Celui des crédits de trésorerie a accusé un recul de 3,4%, un peu moins marqué qu'en janvier (-4,9%) et décembre (-4,2%), cependant que le taux de progression des crédits à l'investissement diminuait à 2,1% après 2,3% un mois plus tôt et 3,0% en décembre.

L'évolution des crédits aux ménages est restée quasi stable (+1,8% après +1,7% en janvier) : la progression des crédits à l'habitat s'est inscrite à 2,4% en février, un niveau inchangé par rapport à janvier, et les crédits de trésorerie ont diminué de 1,8% (après -1,5% en janvier et -0,8% en décembre).

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant