La croissance de Twitter ralentit

le
0
LA PROGRESSION DU NOMBRE D'UTILISATEURS DE TWITTER RALENTIT
LA PROGRESSION DU NOMBRE D'UTILISATEURS DE TWITTER RALENTIT

par Gerry Shih

SAN FRANCISCO (Reuters) - Twitter a fait état mercredi d'un net ralentissement de la hausse du nombre d'utilisateurs de ses services sur les trois derniers mois de 2013, une annonce qui fait chuter de plus de 10% le titre du site de micro-blogging dans des échanges d'après-Bourse.

Le groupe a publié ses premiers résultats trimestriels depuis son entrée en Bourse le 7 novembre dernier.

Alors que le prix de cette opération avait été fixée à 26 dollars, l'action Twitter s'est envolée en trois mois - clôturant mercredi à 65,97 dollars - sans que de nouveaux éléments concernant l'entreprise ne viennent nécessairement justifier une telle hausse.

La valorisation boursière atteinte par l'entreprise - plus de 36 milliards de dollars (26,6 milliards d'euros) - est surtout fondée sur la présomption que le groupe continuera de croître à un rythme effréné pour s'approcher à terme de l'ampleur prise par Facebook, qui compte cinq fois plus d'utilisateurs que Twitter.

Le réseau social a certes dit avoir réalisé sur le dernier trimestre de 2013 un chiffre d'affaires de 243 millions de dollars, surpassant ainsi nettement les attentes des analystes financiers, qui avaient anticipé en moyenne 218,2 millions.

Mais la hausse du nombre d'utilisateurs, donnée scrutée de près par les investisseurs, semble laisser à désirer.

Sur les dernier trimestre de 2013, le nombre moyen d'utilisateurs mensuels s'est ainsi établi à 241 millions, ce qui représente une hausse de 3,8% par rapport au trimestre précédent, soit la plus faible progression depuis que Twitter a commencé à publier des données sur ses utilisateurs.

Sur les premier, deuxième et troisième trimestres 2013, l'augmentation avait été de respectivement 10%, 7% et 6%.

MOINS DE CONSULTATIONS DE LA "TIMELINE"

En outre, le nombre de consultations de la "Timeline" (le flux d'informations) est passé de 159 milliards à 148 milliards sur le quatrième trimestre, ce qui semble suggérer que les utilisateurs ont moins fréquemment actualisé leurs comptes.

"Avec ces données, on va commencer à se demander dans quelle mesure Twitter est une plate-forme dominante. Aussi bien aux Etats-Unis qu'à l'international, la base mensuelle d'utilisateurs actifs n'a pas augmenté aussi vite qu'attendu (...)", a déclaré Arvind Bhatia, analyste chez Sterne, Agee & Leach.

Ceci étant donné, le modèle publicitaire adopté par Twitter - consistant à placer des annonces sur la "Timeline" des utilisateurs à chaque actualisation - semble porter ses fruits.

Le groupe a précisé avoir généré 1,49 dollar par 1.000 consultations de la "Timeline", soit une hausse de 76% par rapport à la même période de 2012.

Twitter a creusé sa perte sur les trois derniers mois de l'année, à 511,5 millions de dollars, le groupe ayant consacré d'importantes sommes à son développement commercial.

Pour le premier trimestre 2014, la société a dit anticiper un chiffre d'affaires compris entre 230 et 240 millions de dollars.

Benoît Van Overstraeten pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant