La croissance de l'Irlande a fortement accéléré au T2

le
0

(Rpt titre) DUBLIN, 18 septembre (Reuters) - L'économie irlandaise a enregistré une croissance de 1,5% au deuxième trimestre, un chiffre meilleur que prévu qui confirme le redressement du pays moins d'un an après sa sortie d'un plan de sauvetage international. Les économistes anticipaient en moyenne une croissance limitée à 0,5% en avril-juin après la hausse de 2,8% enregistrée au premier trimestre. Sur un an, la croissance du produit intérieur brut a atteint 7,7%, contrastant avec le coup de frein dans le reste de la zone euro. Au vu de ces chiffres, le ministre des Finances Michael Noonan a annoncé tabler désormais sur une croissance de l'ordre de 4,5% sur l'ensemble de 2014, après deux années de stagnation. C'est bien plus que la précédente prévision officielle qui était de 2,1% et davantage également que la croissance d'un peu plus de 3% que Michael Noonan disait attendre pas plus tard que la semaine dernière. Grâce à la hausse de l'activité, le déficit budgétaire devrait être ramené à 3,5% cette année, a-t-il ajouté jeudi. Le détail des chiffres du PIB montre que la croissance a été tirée par les exportations, en progression de 13% sur un an, et par la consommation des ménages, dont la hausse annuelle de 1,8% est la plus forte depuis quatre ans. "Ce taux de croissance, le plus élevé depuis le début des années 2000, montre que la reprise forte et régulière de l'économie irlandaise est bien engagée", a souligné Michael Noonan. (Padraic Halpin, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant