La croissance de l'épidémie mondiale de sida se stabilise

le
0
INFOGRAPHIE - Le nombre de personnes nouvellement infectées par le VIH est passée de 3,1 à 2,6 millions entre 1999 et 2009. Parallèlement, le nombre de décès liés à la maladie diminue.

Le sida sévit depuis 30 ans et la découverte avérée du premier cas le 5 juin 1981. A cette époque, on ne connait pas encore le VIH et le mode de contamination de la maladie reste mystérieux. En 20 ans, le sida se répand dans le monde entier. Hommes, femmes, enfants, l'épidémie fait près de 40 millions de morts entre 1981 et 2010. Les chiffres dévoilés en décembre 2010 par le Programme commun des Nations unies sur le VIH/Sida (Onusida) sont toutefois encourageants. Au moins en partie.

Le nombre de personnes nouvellement infectées n'a cessé de diminuer entre 2001 et 2009. L'épidémie marque le pas. Autre point de satisfaction, le nombre de morts chaque année n'a pas augmenté entre 2001 et 2009. Il était pourtant passé par un pic de 2,1 millions de morts annuels en 2004... Il faut d'ailleurs voir dans cette bonne nouvelle une des explications du nombre grandissant de personnes vivant avec le VIH. Les antirétroviraux expliquent quant à eux en majeure partie cette

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant