La croissance de l'économie indienne ralentit plus que prévu

le
0
LA CROISSANCE DE L'ÉCONOMIE INDIENNE MOINS FORTE QUE PRÉVU
LA CROISSANCE DE L'ÉCONOMIE INDIENNE MOINS FORTE QUE PRÉVU

NEW DELHI (Reuters) - La croissance de l'économie indienne a ralenti plus fortement que prévu sur le trimestre avril-juin, à 7% contre 7,5% les trois mois précédents, a annoncé le gouvernement lundi.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une croissance de 7,4% par rapport au même trimestre de 2014, mais l'activité dans les services a freiné la troisième économie asiatique.

Quinze mois après son arrivée au pouvoir, le Premier ministre Narendra Modi peine à traduire dans les faits sa promesse d'une accélération de la croissance permettant la création de millions d'emplois dans l'industrie manufacturière.

Les entreprises continuent de dénoncer des obstacles à leur croissance et l'entourage du Premier ministre aimerait voir la banque centrale accélérer le rythme des baisses de taux.

La Reserve Bank of India (RBI) a baissé son taux principal de 75 points de base depuis janvier mais elle l'a laissé inchangé à 7,25% lors de sa réunion monétaire du début août, préférant attendre de voir comment évolue l'inflation.

Faute de nouvelles actions de la RBI, la croissance pourrait manquer l'objectif de 8,0-8,5% fixé par le gouvernement pour l'exercice budgétaire clos en mars 2016, avertit-on dans l'entourage du Premier ministre.

Pour Jyotinder Kaur, économiste chez HDFC Bank, le ralentissement de la croissance en avril-juin "ouvre clairement la voie à deux autres baisses de taux avant la fin de l'exercice".

(Rajesh Kumar Singh, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant