La croissance de l'économie britannique moins soutenue que prévu

le
0
LA CROISSANCE BRITANNIQUE DES 2E ET 3E TRIMESTRES REVUES EN BAISSE
LA CROISSANCE BRITANNIQUE DES 2E ET 3E TRIMESTRES REVUES EN BAISSE

LONDRES (Reuters) - La croissance de l'économie britannique a finalement été moins soutenue que prévu sur une bonne partie de l'année 2015, montrent des chiffres officiels publiés mercredi qui ont vraisemblablement pris de court une Banque d'Angleterre qui se demande toujours quand il faudra qu'elle commence à relever ses taux.

L'Office de la statistique nationale (ONS) a précisé que le produit intérieur brut (PIB) avait augmenté de 0,4% sur la période juillet-septembre par rapport au deuxième trimestre, contre une précédente estimation d'une croissance de 0,5%.

Sur un an, la hausse du PIB est ramenée à 2,1% contre 2,3% précédemment. Les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé des estimations définitives du PIB inchangées par rapport aux précédentes.

L'ONS explique sa révision à la baisse des données du PIB par une croissance du secteur des services moins forte que précédemment estimé, en particulier celle des services financiers.

Les données du deuxième trimestre ont également été revues en baisse, la croissance d'un trimestre sur l'autre étant désormais donnée à 0,5%, contre +0,7% précédemment, et celle d'une année sur l'autre à 2,3% (contre +2,4%).

La Banque d'Angleterre avait précédemment dit projeter une croissance de 0,6% au troisième trimestre.

(William Schomberg et Ana Nicolaci da Costa, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant