La croissance de l'Australie au plus haut depuis fin 2012

le
0
    SYDNEY, 1er juin (Reuters) - La croissance de l'économie 
australienne a dépassé les attentes au premier trimestre pour 
atteindre son rythme annuel le plus élevé depuis plus de trois 
ans, montrent les chiffres officiels publiés mercredi. 
    Le produit intérieur brut (PIB) a progressé de 1,1% d'un 
trimestre sur l'autre, contre +0,7% au trimestre précédent, taux 
révisé à la hausse, et un consensus de +0,8%. 
    Sur un an, la croissance s'établit à +3,1%, soit le taux le 
pus élevé enregistré depuis fin 2012, après +2,9% au trimestre 
précédent, chiffre revu à la baisse. 
    Le bon chiffre d'une croissance soutenue par les 
exportations de minerai de fer, de charbon et de gaz naturel 
liquéfié suggère que la Reserve Bank of Australia (RBA) optera 
pour le statu quo lors de sa réunion de politique monétaire de 
la semaine prochaine. 
    Dans ce contexte, le dollar australien  AUD=24  a gagné près 
d'un demi-cent face au billet vert.  
    La banque centrale australienne a réduit le mois dernier son 
taux d'intérêt directeur d'un quart de point à 1,75%, un plus 
bas historique, pour contenir l'appréciation du dollar 
australien et mettre le pays à l'abri des risques 
inflationnistes.   
    Les économistes font valoir que la croissance de l'économie 
australienne, étroitement liée aux exportations de ressources de 
base, reste fragile et exposée à une baisse de la demande, 
notamment de Chine, son premier marché à l'export. 
 
 (Ian Chua; Patrick Vignal pour le service français, édité par 
Benoît Van Overstraeten) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant