La croissance de Bic freinée par les activités grand public

le
0

PARIS (Reuters) - Bic a fait état de résultats trimestriels moins bons qu'attendu, le fabricant de stylos, de briquets et de rasoirs ayant enregistré un ralentissement de sa croissance au troisième trimestre en données comparables, freinée par ses activités grand public.

La société a également confirmé ses objectifs pour cette année : croissance d'environ 5% à base comparable du chiffre d'affaires de la division grand public et légère augmentation des ventes des produits publicitaires et promotionnels (Bic Graphic).

A base comparable, le chiffre d'affaires est ressorti à 496,8 millions d'euros au troisième trimestre, en hausse de 2,6%, ramenant la croissance de l'activité du groupe sur les neuf premiers mois de l'année à 5,0%. La marge d'exploitation est, elle, tombée à 18,8%, contre 20,5% un an auparavant.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipait un chiffre d'affaires de 507 millions d'euros et une marge opérationnelle de 20,5%.

Le pôle Grand Public a ralenti à 2,7% au troisième trimestre, la progression des ventes dans la papeterie tombant à +0,5%, celle dans les rasoirs à +0,8% alors que les briquets ont davantage résisté (+7,3%).

En revanche, le pôle Bic Graphic a accéléré pour afficher une croissance de 1,9% sur le trimestre écoulé portant à +1,1% la hausse de l'activité sur les neuf premiers mois.

(Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant