La croissance d'Apple marque le pas

le
0
Le chiffre d'affaires global, qui progresse de seulement 1,7 % à 75,9 milliards, est également en deçà des estimations.
Le chiffre d'affaires global, qui progresse de seulement 1,7 % à 75,9 milliards, est également en deçà des estimations.

Le groupe anticipe une baisse de ses revenus pour le trimestre en cours, du jamais vu depuis 2001.

Le vent serait-il en train de tourner pour Apple ? La marque à la pomme qui, ces dernières années, a toujours publié des chiffres de croissance impressionnants, est en train de marquer le pas. Les ventes d’iPhone ont quasiment fait du surplace au cours de la très cruciale saison des fêtes. Pire : le groupe anticipe une baisse de ses revenus pour le trimestre en cours, du jamais vu depuis l’été 2001.

Apple semble avoir atteint une sorte de plafond entre octobre et décembre 2015. Le groupe a annoncé, mardi 26 janvier, avoir vendu 74,77 millions d’iPhone, soit à peine 270 000 de plus qu’il y a un an. Un chiffre « incroyable », estime néanmoins Tim Cook, le PDG de groupe. Il est vrai que la barre était très haute, dans la mesure où le dernier trimestre de 2014 correspondait à la montée en puissance des iPhone 6. Des appareils qui constituaient une rupture, notamment en termes de taille d’écran. Leur renouvellement un an plus tard n’a pas été aussi révolutionnaire, ce qui se ressent dans l’évolution des ventes.

216 milliards de trésorerie Reste que celles-ci ont déçu les analystes, alors que l’iPhone constitue la vache à lait du groupe : il représente plus de 60 % du chiffre d’affaires et encore davantage en termes de profits. « Les arbres ne poussent pas jusqu’au ciel, tempère Jean-Louis Gassée, un ancien dirigeant d’Apple, aujourd’hui reconverti dans le capital-risque dans la Silicon Valley. Nous allons assister sur le marché des smartphones à la même évolution que dans les ...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant