La croissance chinoise se stabilise au 2e trimestre

le
0
Le Produit intérieur brut (PIB) chinois a progressé de 7% sur les trois mois d'avril à juin. (© G. Baker / AFP)
Le Produit intérieur brut (PIB) chinois a progressé de 7% sur les trois mois d'avril à juin. (© G. Baker / AFP)

La croissance chinoise s'est stabilisée au deuxième trimestre, à la faveur d'une accélération en juin de la production industrielle et des ventes de détail. Favorisée par les mesures de soutien de Pékin et dopée par l'envolée boursière, cette embellie reste malgré tout fragile.

Le produit intérieur brut (PIB) chinois a progressé de 7% sur les trois mois d'avril à juin, au-delà de la prévision médiane de quatorze experts interrogés par l'AFP, qui anticipaient au contraire un ralentissement à +6,9%. La deuxième économie mondiale avait enregistré en 2014, avec une croissance de 7,4%, sa plus faible performance depuis près d'un quart de siècle, et Pékin s'est fixé pour 2015 un objectif d’«environ 7%».

Bloc "A lire aussi"

La croissance, meilleure qu'attendu au deuxième trimestre, a pu «être alimentée en partie par les gains du secteur financier, alors que s'envolaient les volumes d'échanges en Bourse», commentait Yang Zhao, économiste chez Nomura. «Mais ce soutien pourrait vite s'évaporer».

L'engouement effréné pour la Bourse a nourri une véritable bulle, avant un effondrement spectaculaire à partir de mi-juin, la Bourse de Shanghai dégringolant de 30% en trois semaines.

Certes, «le PIB reflète l'emballement du secteur financier, qui a fait long feu», mais «il y a également

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant