La croissance chinoise peine à repartir

le
0
La croissance du PIB de la Chine a ralenti au premier trimestre, à 7,7%, selon les chiffres du gouvernement. Un rythme inférieur à celui du dernier trimestre (7,9%) et aux prévisions des analystes, qui avaient misé, en moyenne, sur 8%.

Shanghai

Dès qu'il s'agit de la Chine, les marchés montrent une sensibilité toute particulière. A l'annonce des derniers chiffres de croissance du pays, les places boursières ont fait grise mine. L'indice composite de Shanghaï a reculé de 0,9% dans la matinée, approchant de ses moroses performances de l'hiver.

Rien de déshonorant pourtant, avec une hausse du produit intérieur brut de 7,7%, en glissement annuel, au premier trimestre. Mais c'est un peu moins bien que le dernier trimestre 2012, où la croissance chinoise s'était chiffrée à 7,9%, alors que Pékin pensait en avoir fini avec le ralentissement. Et les investisseurs tablaient plutôt sur 8%. Ces chiffres sont bas, sur une échelle statistique chinoise....



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant