La croissance chinoise devrait encore ralentir au T2 - institut

le , mis à jour à 08:41
0

SHANGHAI, 4 mai (Reuters) - La croissance chinoise devrait encore ralentir au deuxième trimestre, à 6,8% en rythme annuel, après avoir déjà touché un creux de six ans au premier, selon un rapport publié lundi par un institut de recherche public qui illustre la nécessité de nouvelles mesures de soutien à l'activité. Pourtant, il y 15 jours, la banque centrale chinoise une deuxième baisse en deux mois du taux de réserves obligatoires imposé à l'ensemble du secteur bancaire, dans le but d'injecter des liquidités supplémentaires dans l'économie pour soutenir le crédit et la croissance. ID:nL5N0XG0LT "La croissance économique chinoise ralentira au deuxième trimestre, en raison de l'impact de réformes structurelles", précise le State Information Center, dont les travaux sont supervisés par la Commission des réformes et du développement national, principale instance de planification économique du pays. Cette prévision du State Information Center intervient peu après la publication d'un nouvel indicateur macro-économique mitigé : le secteur manufacturier chinois a enregistré en avril sa plus forte contraction en un an, en raison d'une baisse de la demande et de la persistance des tensions déflationnistes, selon l'indice PMI des directeurs d'achat HSBC/Markit. ID:nL5N0XS06I Au premier trimestre, le rythme de croissance de l'économie chinoise, à 7% sur une base annuelle, au plus bas depuis la hausse de 6,6% du produit intérieur brut (PIB) enregistrée sur les trois premiers mois de 2009, dans la foulée de la crise financière de 2007-2008. ID:nL5N0XC04G Sur les trois derniers mois de 2014, la croissance avait été de 7,3%. (Sue-Lin Wong, Benoît Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant