La croissance américaine plus forte que prévu

le
0
Le PIB a progressé de 3,6% au troisième trimestre. Une performance inattendue, due en partie à l'accumulation des stocks des entreprises.

La croissance américaine a enregistré une accélération au troisième trimestre plus importante que prévu. Le PIB a progressé de 3,6% en rythme annuel selon les données publiées jeudi, alors que la première ­estimation avait donné 2,8 %. On n'avait pas connu pareille expansion depuis le premier trimestre 2012. Et par rapport à la croissance européenne nulle, l'Amérique continue de faire ­rêver.

Et pourtant, cette performance de 3,6% n'est pas aussi rassurante qu'il y paraît. Une grande partie de la surprise du troisième trimestre provient de la révision à la hausse des stocks. Sans ce restockage par les entreprises, la croissance n'aurait été que d'1,9%. L'autre déception provient de la consommation. Cette composante qui représente quelque 70% du PIB ne progresse qu'au rythme d'1,4%. On assiste donc en fait à un ralentis...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant